• Électrosensibles en Eure-et-Loir : On a un problème!

     

    IL FAUT SE MOBILISER POUR LES ÉLECTROSENSIBLES DANS NOTRE DÉPARTEMENT !

    Le Conseil départemental a approuvé, le vendredi, 5 avril 2019, à l'unanimité, le plan de déploiement d'ici 2022, de 84 nouvelles antennes relais 4G pour la couverture téléphonique mobile et l'accès internet en Wifi de l'ensemble de l'Eure-et-Loir.

    Par le plus grand des hasard, la commune de Châtillon-en-Dunois, où réside le président du Conseil départemental - grand farceur sous le ciel beauceron -  n'aura pas droit à une antenne relais 4G... flûte alors !!!

    Ces politiciens appellent de leur vœu une nouvelle pollution électromagnétique pour les autres... mais se réservent le droit d'en être épargnés.

    Finalement, c'est bien d'être président d'un conseil départemental : on rend malades les autres, et on préserve sa propre santé.

    Qu'en est-il, par ailleurs,  des autres communes où résident les conseillers départementaux et les heureux élus députés d'Eure-et-Loir, ardents défenseurs des antennes relais installées par la filiale d'une multinationale américaine?

    Est-ce que la commune de résidence de Madame la députée Laure de la Raudière aura le privilège de recevoir une nouvelle antenne relais 4G flambant neuve dont les ondes pénétreront jusque dans sa demeure ?

    Nous l'espérons vivement pour elle, puisque c'est elle qui a  demandé le plus ardemment une couverture numérique totale pour le département...

     

    Electrosensibles en Eure-et-Loir : On a un problème!

    ©Écho républicain, 6 avril 2019

    Electrosensibles en Eure-et-Loir : On a un problème! ©Écho républicain, 7 avril 2019

    Electrosensibles en Eure-et-Loir : On a un problème!

    ©Écho républicain


  • Commentaires

    1
    Jean
    Vendredi 12 Avril à 14:20

    N'oublions pas que Madame Laure de la Raudière est une " v.r.p." de France Télécom ...

    2
    Angèle
    Lundi 1er Juillet à 17:49
    J'habite près de Chartres et je m'y rend régulièrement, je suis electro sensible, venir en ville est épuisant pour moi, malheureusement le déploiement paraît inévitable, il faut se battre, mais comment... Je veux bieb faire parti d'un collectif anti-linky et electro sensible
    Prenons soin de nous !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :