• Incendie mortel à Thouars : d'origine électrique

     

    POSE DU LINKY TERMINÉE

    "il semblerait que le sinistre soit d’origine électrique"

     La victime est décédée après avoir été prise au piège par les flammes

    ENCORE UN MORT CAUSÉ PAR LINKY : LES FUMÉES TOXIQUES DÉGAGÉES PAR LE COMPTEUR LINKY NE LAISSENT AUCUNE CHANCE À L'HABITANT.

    IL SERAIT INTÉRESSANT DE CONNAÎTRE LES RÉSULTATS DE L'AUTOPSIE : RECHERCHERONT-ILS DANS LES POUMONS DE LA VICTIME LES TRACES DU RETARDATEUR DE FEU INTÉGRÉ DANS LA COQUE EN PLASTIQUE DU COMPTEUR MAUDIT CE QUI SIGNERAIT SON CRIME?

     

    www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres, 19 avril 2019

    L'incendie à Thouars, fatal à un quinquagénaire, pourrait être d'origine électrique

    Confiée aux policiers thouarsais, l’enquête se poursuit après l’incendie qui a frappé, le mercredi 17 avril 2019 vers 12 h, une maison d’un étage érigée au n° 35 ter de l’avenue Victor-Hugo, à Thouars : le corps sans vie du propriétaire des lieux, âgé de 54 ans, avait été retrouvé à l’intérieur.

    D’après les premières constatations effectuées, qui restent à confirmer par les résultats des différentes expertises, il semblerait que le sinistre soit d’origine électrique et que Stéphane Llorente, salarié de la CEE Schisler à Thouars et accordéoniste amateur ayant joué lors de la guinguette du moulin de Crevant, soit décédé après avoir été pris au piège par les flammes. L’autopsie du corps du quinquagénaire n’a pu être pratiquée, le jeudi 18 avril 2019, à l'institut médico-légal (IML) du centre hospitalier universitaire de Poitiers, dans la Vienne.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :