• Noyer une voiture électrique pour éteindre un feu...

     

    CONSTAT :

    1. Une voiture électrique prend feu sans aucune raison apparente.

    2. Comme lors un incendie de panneaux photovoltaïques, les pompiers ne peuvent pas intervenir de façon traditionnelle sans mettre leur vie en danger.

    QUESTION :

    Que faut-il faire si une voiture électrique prend feu sur l'autoroute ou dans un centre ville où aucune grande baignoire n'est disponible... ?

    "Tesla préconise l'utilisation de "grandes quantités d'eau" (à cause du phénomène d'emballement thermique des batteries au lithium) et de surveiller l'auto pendant 48 heures pour être sûr que l'incendie est parfaitement maîtrisé."

    www.caradisiac.com

    Noyer une voiture électrique pour éteindre un feu, la méthode des pompiers hollandais

    Une BMW i8 qui a commencé à émettre de la fumée dans une concession hollandaise a obligé les pompiers à agir de manière assez radicale pour maîtriser le début d'incendie : plonger entièrement l'auto dans un bassin d'eau pendant 24 heures.

    Eteindre un incendie sur un moteur thermique incandescent est plus aisé que maîtriser un début d'incendie provenant de batteries au lithium. C'est d'ailleurs pour cela que Tesla affiche publiquement sur son site des informations précieuses à destination des pompiers dans le cas d'un incendie sur une voiture électrique.

    Une concession hollandaise BMW s'est retrouvée avec une i8 qui commençait à dégager de la fumée. Les employés ont appelé les pompiers qui ont dû redoubler d'originalité pour stopper ce départ de feu sous le capot du coupé hybride allemand.

    Comment ? Tout simplement en immergeant complètement la bavaroise dans un grand bac d'eau, et ce pendant 24 heures pour être sûr qu'il n'y aura pas de nouveau départ d'incendie une fois l'auto sortie de l'eau.

    Cette actualité rappelle en tout cas que l'avènement de la voiture à batteries sur nos routes devra obligatoirement impliquer des formations spécifiques pour les pompiers. Tesla préconise l'utilisation de "grandes quantités d'eau" (à cause du phénomène d'emballement thermique des batteries au lithium) et de surveiller l'auto pendant 48 heures pour être sûr que l'incendie est parfaitement maîtrisé.

    -------------------

    Des commentaires de lecteurs :

    "Le top, comme ça, après 48h dans la flotte, tu es sûr que l'intérieur est foutu et qu'il faut tout changer. C'est ça la fiabilité et les faibles coûts d’entretien de l'électrique. Espérons que celà restera des cas isolés, sinon ça va coûter chez en assurance."

     

    "Les mêmes problématiques que les maisons équipées de panneaux photovoltaïques, les pompiers sont démunis et sont malheureusement obligés de laisser brûler.

    Un "détail" qu'oublie souvent les vendeurs de panneaux photovoltaïques/véhicules électriques de préciser.

    Ça fait rêver l'écologie du futur..."

     

     

    "c'est vachement rassurant tout ça !

    et ils ont mis combien de temps pour remplir une benne d'eau ? qui est arrivée sur place comment ? en combien de temps ?

    quand il y aura des voitures électriques partout et que des "jeunes" y mettront le feu ça va être folklo..."

     

    "Va falloir développer des mousses expansible semi rigide à base d'eau qui recouvrent l'auto..."

     

    ".... et pour un SUV type mastar à motorisation électrique, faudra juste prévoir un bac plus grand....

    Ou obliger les possesseurs à obligatoirement garer leur gros bazar près d'une piscine olympique..."

     

     (7 pages de commentaires....) où l'on apprend souvent plus que dans l'article.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :